VISION – ce dont nous rêvons

L’ICCC sonne l’alarme pour ceux qui ont des yeux, afin qu’ils voient ; et pour ceux qui ont des oreilles, afin qu’ils entendent l’appel de ces temps, qu’ils arrêtent de s’exténuer et qu’ils apprennent à se fier entièrement au Seigneur, comme étant la clé de la bénédiction, en vue de surmonter la marée montante. Il n’y a qu’une manière d’accéder au Royaume de Dieu :

PRIORITÉS :
1. INTIMITÉ AVEC LE SEIGNEUR
2. PURETÉ DANS LA VIE
3. UNITÉ ET COMMUNION DANS LA LUMIÈRE 4. PAR LA FOI, S’ATTENDRE À LA PUISSANCE
DU SEIGNEUR
PRÊTS À SE TENIR SUR LA BRÈCHE POUR LE CORPS DE CHRIST, ISRAËL ET LE PEUPLE JUIF

<img ” src=”https://www.iccc.ch/wp-content/uploads/2020/04/vi2.png” />

Les gens sur le marché du travail subissent des pressions

Les gens sur le marché du travail subissent des pressions toujours plus importantes chaque jour. Des bouleversements rapides, accompagnés d’avidité, de peur et de corruption, provoquent de l’instabilité́, de l’agitation et du chaos. L’excellence professionnelle et l’intégrité sont toutes deux essentielles. Cependant, ces valeurs seules ne sont pas suffisantes pour survivre, et encore moins pour triompher, aux tempêtes mondiales croissantes auxquelles nous faisons face, et cela n’est que le début… Nous avons besoin d’être conduits par le Saint-Esprit, afin de saisir le vent de cette nouvelle saison et de mettre en œuvre notre appel individuel et collectif dans la sphère des affaires et du monde du travail. Nous devons posséder la Terre promise, manger ses fruits et être prêts à combattre le bon combat, avec le Saint-Esprit dans la foi !

L’ICCC appelle un corps de croyants, au niveau mondial, à se lever sur le monde du travail : hommes et femmes, jeunes et vieux, morts à eux-mêmes et vivant dans une nouvelle dimension de vie de résurrection, menant des existences et des entreprises portant du fruit et dirigées par le Saint-Esprit, servant la société et autrui, et connaissant une manifestation du Royaume de Dieu.
Au cœur de la vision ICCC se trouve le désir de voir l’amour de Dieu régner au travers de Son Église, sur le marché du travail et dans les entreprises, à l’échelle mondiale. Cela implique des gens qui cherchent Son Royaume et Sa justice, et qui ensuite font l’expérience de la réalité des objectifs, des stratégies et des plans, devenant une manifestation extérieure d’un cheminement intérieur de foi…

Ils connaissent Dieu, entendent Sa voix, écoutent Ses conseils et obéissent à Ses instructions. Le tout est motivé par l’amour, défini par le repos et conduisant à la transformation des individus, des entreprises, des communautés et des nations.

Il nous a libérés !

Au moment de l’entrée triomphante de Christ à Jérusalem, Jésus commanda à deux de ses disciples de le précéder dans le village pour trouver un âne et son ânon attachés à un poteau. Il leur demanda de les libérer et de les amener à Lui, car « le Seigneur en a besoin » (Mt 21.2-3).

Le fondateur de l’ICCC, J. Gunnar Olson, compare les affaires et la vie professionnelle à cet âne, une bête de somme traditionnelle.
Le poteau symbolise l’esclavage et le manque de liberté : la conséquence du péché. Le travail fut maudit quand l’homme chuta dans le jardin d’Éden et qu’il fut obligé de travailler à la sueur de son front. Mais, Dieu soit loué, Christ nous a totalement rachetés de cette malédiction par la croix.

Il nous a libérés !
Et, de la même façon que le Seigneur a prononcé ces paroles à ceux qui recherchaient un âne à Jérusalem, Il parle, au travers de l’ICCC, aux croyants sur le marché du travail et leur dit : « Libérez l’âne [votre travail ou votre entreprise], le Seigneur en a besoin ! »
Le monde et l’Église attendent une nouvelle liberté. Les personnes travaillant dans le repos et manifestant le
caractère et la puissance de Dieu dans la vie quotidienne, conduits par le Saint-Esprit, instaureront une vie de travail transformée, aboutissant à une future réforme et à une nouvelle théologie du travail.

LA FOI EN DIEU EST AINSI L’ESSENCE DE NOTRE VIE

Et cela nous donne aussi une explication précise de notre époque. Au bout du compte, le champ de bataille se trouvera dans le domaine des affaires et de la vie professionnelle. Autrement dit, la réforme commence au travail !
La vérité glorieuse est que « Dieu était en Christ, réconciliant le monde entier avec Lui-même » (2 Co 5.19). Gunnar déclare : « L’exigence du Royaume de Dieu est que tout doit être initié par Lui. Notre appel est donc de vivre et de travailler avec le Saint-Esprit, en ayant foi en Dieu. Cela suppose un renouvellement de l’intelligence, une compréhension de Ses desseins et la capacité à entendre Sa voix. Alors que nous obéissons à la parole de Dieu, fortifiés par le Saint-Esprit, nos actes deviennent une manifestation extérieure d’un cheminement intérieur de foi. Un témoignage pour le monde, les principautés et les puissances, que Jésus- Christ est le Seigneur de tout. »

LA FOI EN DIEU EST AINSI L’ESSENCE DE NOTRE VIE ET DE NOTRE APPEL PERSONNEL. LE SUCCÈS N’EST ALORS PLUS SEULEMENT MESURÉ EN TERMES ÉCONOMIQUES, MAIS ÉGALEMENT PAR LA MANIFESTATION DE SA PRÉSENCE ET DE SON ROYAUME.

La prophétie donnée à Gunnar (voir ici>), la nuit précédant la naissance de l’ICCC, inclut une référence aux grands arbres, aux petits, et aux buissons, portant du fruit et des baies contenant une grande puissance. Un grand arbre symbolise quelqu’un qui est enraciné dans l’amour de Christ, qui entend et obéit à la voix de Dieu, et expérimente Sa puissance surnaturelle dans son appel et dans son service. Le fruit produit par chaque arbre sera différent. Pour certains, cela entraînera du succès dans les affaires, en employant des gens et en libérant les finances. Pour d’autres, cela se manifestera par une position stratégique d’influence dans la société, ou peut-être par une vie débordante de sagesse et de perspicacité́. Avec ces bons fruits, un grand arbre fera la différence dans le monde. Nous avons déjà vu l’exemple de certains grands arbres. Maintenant, il est temps d’en voir beaucoup d’autres se dresser !
En tant que peuple de Dieu, notre appel n’est validé que si ce qui est manifesté vient de Lui, est saisi dans l’Esprit et est exécuté par la foi en Dieu.

Il revendique le monde du travail, de la même manière qu’Il revendique toute création à travers l’appel d’Abraham, conduisant à la rédemption du Christ. Tout concerne Dieu. Cela n’a rien à voir avec nous, notre travail ou notre ministère. Il s’agit de la manifestation de Sa présence ici et maintenant.
Il en découle que l’ICCC doit être animée par des visions et des messages, plutôt que par des projets et
des actions. Nous devons partir d’une position où nous faisons Sa volonté pour atteindre une position d’être, de vivre et de manifester Sa volonté ! »

Synthése

« À TRAVERS LE MONDE, UN PEUPLE QUI, DANS LES AFFAIRES ET DANS SA VIE PROFESSIONNELLE, FAIT L’EXPÉRIENCE DE LA RÉALITÉ D’OBJECTIFS, DE STRATÉGIES ET DE PLANS DEVENANT UNE MANIFESTATION EXTÉRIEURE D’UN CHEMINEMENT INTÉRIEUR DE FOI, ET MENANT À UNE LIBÉRATION GLORIEUSE DU ROYAUME DE DIEU. »

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt
0